Tortue qui respire par l’anus ?

une tortue qui respire par l'anus

La tortue est peut-être la plus remarquable pour sa capacité à respirer via son anus. Ce processus, permet aux tortues d’extraire l’oxygène directement de l’eau

Une tortue peut-elle respirer par l’anus ?

Pour moi, c’est ahurissant. » Au lieu de cela, les tortues en hibernation obtiennent le peu d’oxygène dont elles ont besoin par leurs fesses.

Techniquement, le terme est respiration cloacale, et il ne s’agit pas tant de respirer que de diffuser de l’oxygène et du dioxyde de carbone, mais le fait est que lorsque les tortues hibernent, leur principale source d’oxygène se trouve dans leurs fesses.

Pourquoi la tortue respire par l’anus pendant l’hibernation ?

En tant qu’animaux à sang froid, lorsque la température baisse en hiver, la température interne de la tortue baisse avec elle, et son métabolisme ralentit pour s’adapter. Pendant cette période d’hibernation à métabolisme ralenti, leurs besoins en oxygène sont assez faibles et l’oxygène diffusé par l’eau qui coule sur eux est suffisant pour les soutenir jusqu’au printemps. Si les temps sont vraiment durs, ils peuvent toujours passer à la respiration anaérobie : ils alimentent leur métabolisme sans oxygène, mais ce mode est limité dans le temps en raison de l’accumulation d’un sous-produit respiratoire, l’acide lactique.

tortue qui repire par l'anus

Elles peuvent cependant rester longtemps sous l’eau. Les tortues respirent de l’air tout comme les humains. Elles respirent par les narines externes situées au-dessus de leur bouche. Et pendant l’hibernation, elles peuvent donc utilisaient la technique de respiration cloacale pour aspirer l’oxygène de l’eau environnante.

Ce processus respiratoire est-il courant chez les animaux ?

Ce processus respiratoire est assez courant chez les amphibiens et les reptiles et est appelé à juste titre respiration cutanée. Outre les tortues qui respirent par le cul, les grenouilles, les salamandres et les serpents de mer sont des utilisateurs importants de la respiration cutanée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *